Le plein de soleil sans tracas !

Il fait beau et chaud, c’est les vacances ! On oublie la routine du travail et on profite du soleil avec les enfants. Toutefois, il y a une routine qui ne doit surtout pas être délaissée : celle qui consiste à protéger votre peau. Souvent, on veille à protéger la peau de nos enfants, mais on oublie la nôtre.

C’est pourtant un automatisme quand on pense à nos tout-petits, alors qu’on oublie trop souvent de se protéger soi-même.

Le soleil offre de nombreux bienfaits comme l’amélioration de notre humeur, de notre moral et il permet même la synthèse de la vitamine D pour nos os. Pas besoin d’une longue exposition au soleil, car seulement quelques minutes suffisent pour obtenir ces bénéfices. Malgré ses nombreux bienfaits, le soleil est responsable du vieillissement prématuré de la peau, des coups de soleil et de certains cancers. C’est pourquoi il ne faut pas négliger la protection solaire.

Voici l’essentiels que vous devriez savoir.

Les rayons UVA et UVB, ça fait quoi exactement?

Les rayons UVA

Les rayons UVA sont responsables du bronzage instantané et temporaire. Le bronzage se résorbe en quelques heures ou quelques jours après l’exposition. Il faut savoir que les UVA sont tout aussi nocifs, voire même davantage, que les autres rayons. Ils sont responsables du vieillissement prématuré, des désordres pigmentaires et ils sont également liés au développement de cancers cutanés. Contrairement aux UVB, les UVA traversent le verre, ce qui veut donc dire que leur rayonnement est constant tout au long de la journée.

Les rayons UVB

Les rayons UVB, eux, sont responsables des coups de soleil et du bronzage plus tardif, mais qui persistent durant quelques semaines. Ils sont très actifs entre 11 h et 16 h.

Les coups de soleil

Une surdose de soleil peut conduire à trois types de lésions cutanées : les coups de soleil, le vieillissement cutané prématuré et le cancer de la peau.

Le coup de soleil est une inflammation cutanée causée par un accroissement du flux sanguin. La peau rougit et devient douloureuse 12 à 24 heures suivant l’exposition.

La réaction de la peau après une apparition au soleil peu varier d’une personne à l’autre en raison des différents types de peau. Une personne au teint pâle qui reste au soleil durant tout un après-midi subira probablement les conséquences d’une surdose de soleil tandis qu’une personne au teint plus foncé n’aura qu’un léger bronzage.

Le facteur de protection solaire (FPS)

Le FPS indique la capacité à filtrer les rayons du soleil. Il traduit le temps durant lequel il est possible de s’exposer avant de prendre un coup de soleil.

Le calcul de l’indice est universel. Ainsi, quelle que soit la marque, un FPS 15 offrira le même niveau de protection qu’un autre FPS 15.

Le FPS ne protège pas seulement contre les UVB puisqu’il permet aussi d’éviter les coups de soleil. Il ne faut toutefois pas oublier les rayons UVA, d’où l’importance de choisir un écran solaire contenant un filtre à large spectre.

Le choix de l’indice

Plus l’indice FPS est élevé, plus il bloque de rayons UVB. Par contre, il est faux de croire qu’un FPS 30 couvre deux fois plus de rayons qu’un FPS 15.

Voici la différence entre les indices :

  • FPS 15 bloque environ 93 % des UVB
  • FPS 30 bloque environ 97 % des UVB
  • FPS 60 bloque environ 98 % des UVB
  • FPS 70 bloque environ 98,2 % des UVB

Pour obtenir une protection adaptée à vos besoins, il faut prendre en considération votre type de peau et sa réaction face au soleil, de manière à choisir l’indice qui vous convient réellement.

L’application

Attention : Nous avons tendance à choisir une crème solaire à indice élevé, mais cela peut nous donner un faux sentiment de sécurité, car nous sommes alors portés à croire que nous pouvons en appliquer moins souvent qu’une crème solaire dont l’indice serait plus faible.

L’impératif à suivre est d’appliquer l’écran solaire 30 minutes avant l’exposition et de le renouveler toutes les deux heures, sinon il perd son effet de protection.

De plus, il faut prévoir la baignade, la transpiration et le frottement des vêtements sur la peau qui diminuent énormément la durée de protection de votre crème. Faites aussi attention à la mention « hydrofuge », peu importe le type d’écran solaire, il vaut mieux en remettre après la baignade.

Les rayons ultraviolets

Les rayons du soleil sont composés, non seulement des rayons UVA et UVB, mais aussi de rayons UVC, dont le un potentiel cancérigène es élevé. Heureusement pour nous, la quasi-totalité des rayons UVC sont filtrés par la couche d’ozone tandis que l’autre partie est bloquée par l’épiderme de la peau.

Ceux et celles qui ne veulent pas se priver du soleil doivent prévenir les dommages relatifs à celui-ci comme les tâches pigmentaires. Voici la routine à suivre et les produits à avoir à portée de main pour une peau impeccable.

> Le photo-régulateur de taches pigmentaires d’Esthederm :
Il apporte une protection externe et prévient le photo-vieillissement et les taches pigmentaires.

Je le commande en ligne

> Le spray UV inCellium, auto-protecteur cellulaire d’Esthederm :
Cette technologie brevetée de protection cellulaire contre les agressions UV, protège la peau depuis l’intérieur au niveau de l’ADN. Attention : Ce n’est pas un écran solaire ! On l’utilise sous notre protection solaire habituelle en l’appliquant au minimum 20 minutes avant l’exposition solaire pour qu’il puisse avoir le temps de bien sécher. On le remet le soir après avoir nettoyé sa peau pour renforcer l’autoprotection au soleil. Petite astuce : Préparez votre peau 15 jours avant les expositions planifiées pour profiter au maximum des bienfaits du produit.

Je le commande en ligne

> La lotion écran solaire FPS 50 à large spectre d’Obagi :
elle offre un niveau élevé de protection contre les rayons UVA et UVB avec une formule ultra mate qui se fond complètement à la peau.

Je commande en ligne

Allez ouste, dehors ! Continuez à profiter pleinement de ces belles journées chaudes et ensoleillées, et cela sans tracas !