Le remodelage corporel

Cet article est disponible en: English

Les rondeurs localisées, la perte de tonus, et le désir d’amincir sa silhouette sont des facteurs incitant de nombreuses femmes à essayer le remodelage corporel. La technologie Velashape utilisée dans les cliniques Epiderma s’avère très efficace à définir et raffermir la peau.

Le Velashape II : technologie sans chirurgie et sécuritaire

Le traitement proposé par Epiderma stimule le métabolisme naturel du corps humain pour améliorer la circulation sanguine et permettre aux cellules adipeuses de brûler leurs réserves. Le Velashape II combine quatre méthodes non invasives en un seul traitement :

  • une lumière infrarouge, qui chauffe les tissus de l’épiderme jusqu’au derme profond
  • des ondes de radiofréquence, qui chauffent les tissus jusqu’à l’hypoderme
  • deux rouleaux mécaniques, qui massent la région simultanément afin d’améliorer le drainage lymphatique du liquide piégé dans les tissus
  • une succion, qui dilate les vaisseaux et augmente le débit sanguin, accélérant l’efficacité des autres actions combinées.

Ce traitement favorise le resserrement des fibres de collagène existantes et stimule la formation de nouveau collagène, améliore la circulation sanguine et atrophie les tissus graisseux sans les éliminer. La peau gagne donc en fermeté et en texture.

Ces régions du corps peuvent être traitées en remodelage : cuisses, ventre, fesses, genou, flancs et poignées d’amour, mollets, bras et culotte de cheval.

En général, le traitement initial exige dix séances de 20 à 90 minutes sur l’appareil Velashape II, à raison d’une par semaine. Les effets sont souvent visibles dès la 4e ou la 5e séance. Après le traitement initial, des séances d’entretien sont recommandées tous les 3 à 6 mois. Les prix varient selon la zone, la période et les promotions. Par moment, un traitement, à forfait, peut être prodigué pour aussi peu qu’une cinquantaine de dollars!

Le traitement, approuvé par Santé Canada et la FDA américaine, est sécuritaire et les effets secondaires, tous temporaires, sont très rares (rougeurs, ecchymoses ou faibles douleurs). Les principales contre-indications sont la grossesse, le port d’un stimulateur cardiaque, les maladies photosensibles et certaines maladies de la peau. Un surpoids important peut limiter l’efficacité du traitement.

À noter que ce traitement ne remplace pas un mode de vie sain, et n’est pas une technique de perte de poids. Il vise à améliorer le raffermissement de la peau et une réduction sur des régions du corps ciblées.

Ne confiez pas votre corps à n’importe qui… Pour conclure, la règle d’or qui s’applique ici, comme pour tous les soins médico-esthétiques : s’enquérir des technologies employées, de la qualité de l’appareil utilisé ainsi que de la réputation de la clinique avant d’arrêter son choix. Nous vous invitons à consulter le site Web d’Epiderma (epiderma.ca) pour plus de détails.