Retour aux articles

Les conseils de Marie-Pier Frenette, vice-présidente marketing chez Medicart, pour courir son premier marathon

Web Magazine Medicart
Prendre rendez-vous

Comment s’est développée cette passion pour la course ?

J’ai toujours été très active. Auparavant, j’avais l’habitude de m’entraîner dans des salles de conditionnement physique, mais lorsque j’ai atteint l’âge de 24 ans, l’entraînement en salle ne me suffisait plus. Je cherchais à me surpasser dans une activité qui me procurait autant de bienfaits physiques que mentaux. Peu à peu, j’ai commencé à sortir à l’extérieur pour m’entraîner afin d’atteindre un certain équilibre et un sentiment de bien-être. La course à pied est donc arrivée dans ma vie naturellement. Je suis rapidement devenue adepte de cette discipline grâce à ce qu’elle m’apportait au point de vue psychologique, dont la détermination, la persévérance et la confiance en soi.

Qu’est-ce qui est impliqué dans la préparation d’un marathon ?

Un mot : rigueur. Il faut se doter d’une très grande rigueur dans la fréquence de ses sorties et dans les distances parcourues, et ce, malgré les températures changeantes du Québec. Évidemment, il y a une importante préparation physique à faire avant de courir un marathon, mais il ne faut pas non plus sous-estimer la préparation mentale impliquée. Il faut savoir qu’avant de courir un marathon, la préparation requiert de courir 30 km de façon consécutive. Il est donc difficile de pleinement comprendre l’ampleur de ce que représente un marathon avant le jour J, mais il est primordial de développer son endurance mentale.

Qu’est-ce qu’un marathon peut nous apprendre ?

Aucun doute ne subsiste dans mon esprit. Courir un marathon a été une épreuve qui m’a fait grandir comme peu de choses l’ont faite auparavant. J’ai appris ce qu’était la vraie confiance en soi. Un marathon est à la portée de tous. Il faut simplement se faire confiance et faire preuve d’une grande discipline. Courir un marathon m’a également appris une leçon qui me suivra toute ma vie : celle de m’aimer assez pour continuer. Bien sûr, il y aura des moments de doutes, des embûches et de la douleur. Malgré beaucoup de discipline et de préparation, les moments difficiles n’ont pas été ceux anticipés, mais ceux dont j’ignorais l’existence. À mon 32e kilomètre, j’ai ressenti une douleur paralysante aux jambes. Je savais que si j’arrêtais de courir, je n’allais plus pouvoir repartir. C’est à ce moment que j’ai aperçu les visages de mes pairs qui étaient eux aussi teintés de douleur. J’ai compris que je n’étais pas seule et que ce que nous vivions avait un sens. Malgré les pépins et la douleur ressentie, j’ai appris à voir, à reconnaître et à apprécier la beauté non seulement dans ce sport, mais dans la vie en générale.

Conseils pour les débutant(e)s

  1. Préparez-vous : Faites de la recherche et demandez conseils.
  2. Écoutez votre corps et votre tête
  3. Donnez-vous le droit de ne pas être parfait(e).
  4. SURTOUT, amusez-vous!

Suggestions chansons : Top 3 pour courir

Ce texte est d’abord paru dans l’édition d’avril du Web magazine gratuit de Medicart. Pour vous abonnercliquez ici.

Mots clés de cet article
Articles reliés
Sur notre blogue
  • Portrait de Sara Couillard - Persévérance dans le ...

    Plongée dans l’univers des cosmétiques depuis ses 16 ans, Sarah Couillard a rapidement eu un intérêt marqué pour l’industrie de la beauté. 5 ans plus tard, c’est une tout autre pa...

    En savoir plus
  • Nos meilleurs conseils pour un été en beauté

    L’été est ENFIN arrivé et l’enthousiasme est à son comble ! Synonyme d’aventures, de vacances et de soleil, la saison estivale est l’occasion parfaite de profiter de chaque journé...

    En savoir plus
  • 4 produits pour prendre soin de votre peau cet été

    L’été a finalement pointé le bout de son nez ! Plus que jamais, votre peau mérite une protection adéquate contre les effets néfastes du soleil. L’application d’un écran solaire ef...

    En savoir plus
  • La beauté d’aujourd’hui

    Si les dernières années ont été synonymes de grands changements dans notre société, le concept de la beauté n’y échappe pas. La beauté était autrefois relativement statique et lai...

    En savoir plus
  • Lise Watier, de pianiste à pionnière

    Enfant, elle rêvait d’être pianiste de concert. Adulte, elle devient recherchiste puis animatrice d’une émission de télévision consacrée aux femmes. C’est pourtant en tant que fem...

    En savoir plus
  • Fondation CERVO - Dépendance et pandémie

    La pandémie a mis les Canadiens à rude épreuve. 2020 a sans aucun doute été une année éprouvante pour plusieurs et, plus particulièrement, pour ceux et celles ayant des problèmes ...

    En savoir plus
  • 7 conseils d’Isabelle Huot pour cesser de manger v...

    La crise sanitaire a affecté le moral de plusieurs personnes. Les niveaux de stress et d’anxiété ne cessent d’augmenter et les aliments deviennent rapidement des sources de réconf...

    En savoir plus
  • 10 organismes supportés par le réseau Medicart/Epi...

    Chez Medicart, nous avons comme mission de mettre en valeur la beauté naturelle de nos clients, dans l’écoute et le respect de chacun. Mais nous voulons en faire plus. En tant qu’...

    En savoir plus
  • 4 conseils pour vieillir avec élégance selon Dre M...

    Reconnue pour sa passion et son humanité, Dre Thi Nhu Mai Ho pratique chez Epiderma depuis maintenant 10 ans. Son approche unique et sa grande précision font d’elle une adresse de...

    En savoir plus
  • Les 3 étapes de dégustation de vin selon la sommel...

    Elle est une véritable sommité de la sommellerie non seulement au Québec, mais à travers la planète. Celle qui a fait de l’audace un principe de vie fait preuve d’une grande authe...

    En savoir plus
En lire plus sur notre blogue
Incertain? Venez nous rencontrer